Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Manifestations scientifiques > Séminaires et conférences

Michel Wieviorka : "L'avenir global des sciences humaines et sociales"

8 septembre 2014
à 16h30

Inscription gratuite obligatoire avant le 3 septembre 2014.


          
Le conférencier :

Michel Wieviorka est administrateur de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme à Paris, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et ancien président de l'Association internationale de sociologie. Il est membre, actuellement, du conseil scientifique de l'ERC, Conseil européen de la recherche.

Sa conférence portera sur les défis qui se posent à la recherche en sciences humaines et sociales aujourd'hui et dans les années à venir, dans un contexte de globalisation.
Trois points principaux seront abordés :
  • Qu'est-ce que "penser global" dans un tel contexte ?
  • Quelle place accordée à la référence au sujet, à l'individualisme, aux processus de subjectivation (et dé-subjectivation) ?
  • Quelles nouvelles possibilités offrent les outils numériques à la recherche en sciences humaines et sociales ? Et quels nouveaux défis ?

En raison de sa qualité de membre de l'ERC, Michel Wieviorka pourra répondre aussi à des questions portant sur l'organisation et le fonctionnement de l'espace européen de la recherche en sciences humaines et sociales.


Résumé :


Il est devenu banal de dire que les sociétés et le monde sont entrés dans des temps de grande mutation. Ce constat doit inclure les sciences humaines et sociales, les SHS, qui ont commencé à s'émanciper de l'âge classique à partir du début de années 70.

La nouvelle ère historique des SHS peut être analysée de diverses manières, et en mettant l'accent sur de nombreux changements. Trois d'entre eux seront ici plus particulièrement envisagés.

Les deux premiers sont directement paradigmatiques, et doivent être examinés dans leur complémentarité : d'une part, il s'agit de plus en plus de « penser global », et d'autre part,  la référence à l'individualisme, au sujet, aux processus de subjectivation (et de dé-subjectivation) est devenue rémanente.

Un troisième changement est beaucoup plus large, au point que certains chercheurs y voient une révolution aussi importante que celles qu'ont apportées l'écriture et l'imprimerie. Il s'agit de tout ce que pourraient résumer le mot de « numérique », ou l'évocation d'Internet et des réseaux, qui seront envisagés sous l'angle des nouveaux défis et des nouvelles possibilités qui s'offrent avec eux aux sciences humaines et sociales.

Type :
Manifestation grand public
Lieu(x) :
Amphithéâtre Simone-Weil MSH (rdc)
Plan d'accès

mis à jour le : 09/09/2014


Document à télécharger

Pour venir à la MSH

haut de la page imprimer

Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact