Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Manifestations scientifiques > Séminaires et conférences

Besoins fondamentaux : Réexamen des concepts - Séance 1 : Pauvreté absolue et besoins fondamentaux

18 janvier 2012
14h-17h

       
Entre la paupérisation lente mais permanente d'une partie grandissante de la population dans de nombreux pays européens ou développés et le maintien voire l'aggravation des situations de famine dans de nombreuses régions très sous-développées, on ne peut que faire le constat de la très insuffisante effectivité des droits fondamentaux. Il devient ainsi nécessaire de réexaminer le concept de besoins fondamentaux et, en partant de ceux dont dépend la vie même, de (ré)inventer les moyens de les satisfaire.

A l'initiative de plusieurs collègues et de projets tels que LASCAUX sur le droit de l'aliment ou bien de RELMIN sur le rôle légal des religions dans un contexte historique particulier, et dans le cadre d'un futur projet de la MSH de Nantes associant des chercheurs de disciplines différentes et d'horizons et de pays variés, une première étape très exploratoire est entreprise cette année 2012 afin de préparer un projet de recherche en voie de structuration.  Trois premières séances de réflexion sont déjà programmées.


Séance 1 : Pauvreté absolue et besoins fondamentaux

Présentée par :


  • Denis Bouget, professeur émérite de l'université de Nantes  et
  • Diane Roman, professeur de droit à l'Université de Tours et membre de l'Institut universitaire de France.


La première séance sur les besoins fondamentaux, au sens des besoins vitaux,  est consacrée à la relation qui existe entre deux concepts, la pauvreté absolue d'une part, les besoins fondamentaux de l'autre. Tous deux ont donné lieu à de multiples analyses tant dans le domaine socio-économique que dans le domaine juridique.  De nombreux travaux théoriques et empiriques expliquent comment les besoins fondamentaux ont servi de fondement  à la définition et la mesure de la pauvreté absolue. Cette relation a également engendré et justifié de nouvelles formes de droits (droit de l'Homme, droit social, etc.) et provoqué un ensemble de tensions, voire de contradictions qui sont en grande partie la conséquence de la fragilité conceptuelle de la relation entre les deux.


Type :
Séminaire
Contact :
Lieu(x) :
Salle de conférences MSH (rdc)
Plan d'accès

mis à jour le : 05/04/2012


Documents à télécharger

Les séances programmées

Pour vous rendre à la MSH

haut de la page imprimer

Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact