Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Recherche > Projets agréés > Travail - Formation- Solidarités

Opération de recherche

La quantification à l'épreuve du marché généralisé

2013 - 2016

Puce bordeaux  Coordinateur

Robert Salais, économiste, directeur de recherche honoraire, IDHE, UMR CNRS 8533, ENS Cachan.


Puce bordeaux  Objectifs

Le programme de recherches en partenariat entre la MSH Ange Guépin et l'IEA de Nantes, qui se déroulera de septembre 2013 à juillet 2016, part de l'hypothèse que les modes de quantification et ses usages économiques, politiques et sociaux sont en train d'évoluer à l'épreuve de la généralisation du marché comme forme générale d'organisation de la société et de l'économie. De proche en proche, cette évolution de la quantification participe d'un ébranlement plus vaste touchant les modes de gouvernement, la pratique de la démocratie, la place du droit, la conception et le rôle de l'Etat, la construction et la représentation des intérêts collectifs, la production et la diffusion du savoir collectif, les rapports entre savoir pratique et connaissance générale. Il s'inscrit dans le développement en cours des recherches sur la quantification, ses méthodes et ses usages. Il sera coordonné par la MSH, avec comme coordinateur Robert Salais. Fortement interdisciplinaire, le programme comporte une dimension internationale et interinstitutionnelle : coopération avec l'Institut d'Etudes Avancées de Berlin (WIKO ou Wissenschaftskolleg zu Berlin) où un programme parallèle se déroulera, avec l'Université de Milan-Bicocca où il est prévu que se monte un projet d'Institut sur la connaissance publique, avec l'UCLA, Université de Californie Los Angeles. Il se situe dans le prolongement des programmes en cours sur ce thème pilotés par la MSH (EUREQUA et UCAP) et vise à asseoir dans la durée les investissements qui y auront été faits.


mis à jour le : 01/02/2013


haut de la page imprimer

Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact