Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Recherche > Doctorants > Soutenances de thèses

La méthode hédonique comme moyen d'évaluation environnementale: questionnement théorique, application empirique au territoire de l'estuaire de la Loire

20 octobre 2011
à 9 h 30

Maria Maslianskaia-Pautrel (LEMNA) sous la direction de Madame Laure Després, Professeure émérite à l'université de Nantes.


Composition du jury :

  • Monsieur Marc Baudry, Professeur à l'université de Paris X, Nanterre
  • Monsieur Olivier Beaumais, Professeur à l'université de Rouen, rapporteur)
  • Monsieur Dominique Bureau, IGPEF, Ministère de l'écologie, et Professeur chargé de cours à l'École Polytechnique, (rapporteur)
  • Madame Laure Després, Professeure émérite à l'université de Nantes (directrice de thèse)
  • Monsieur Gilles Rotillon, Professeur émérite à l'université de Paris X, Nanterre, (rapporteur)
  • Monsieur François-Charles Wolff, Professeur à l'université de Nantes


Résumé :
Cette thèse étudie la méthode hédonique comme moyen d'évaluation économique environnementale. Nous appliquons cette méthode à l'estuaire de la Loire, en utilisant des données originales collectées auprès des communes de la zone d'étude et en employant des méthodes économétriques récentes, comme l'économétrie spatiale. Nous menons aussi une réflexion théorique sur les fondements de la méthode hédonique en nous intéressant aux conséquences de l'hétérogénéité par groupe de consommateurs.

La première partie de cette thèse dresse l'état de l'art de la méthode hédonique d'un point de vue théorique (chapitre I), en présentant les modèles hédoniques sous l'angle de l'évaluation environnementale, et d'un point de vue empirique (chapitre II), en présentant les études hédoniques récentes et en examinant comment elles prennent en compte différents résultats théoriques et économétriques.

La seconde partie propose deux contributions originales. Les résultats de notre modèle empirique (chapitre III) suggèrent que la méthode hédonique peut être utilisée comme un outil opérationnel des collectivités territoriales pour élaborer leurs politiques. L'utilisation de modèles d'économétrie spatiale met en évidence l'existence d'effets directs et indirects des aménités et nuisances environnementales sur les prix des maisons.

Dans le modèle théorique de segmentation que nous développons (chapitre IV), nous démontrons que l'hétérogénéité discrète du côté de la demande aboutit à une segmentation de la fonction de prix hédonique à l'équilibre du marché immobilier avec une discontinuité du prix implicite des attributs du logement sur les frontières des segments.

Type :
Soutenance de thèse
Lieu(x) :
Salle de conférences MSH (rdc)
Plan d'accès

mis à jour le : 04/10/2011


Télécharger

Pour vous rendre à la MSH  (Site Stade M. Saupin)

haut de la page imprimer

Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact