Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Recherche > Doctorants > Soutenances de thèses

Contribution à l’analyse des modes de financement des organismes de sécurité sociale des pays francophones membres de la zone CIPRES : le cas du Gabon

14 novembre 2013
à 14h30

Charles MENDOUME (DCS), sous la co-direction de M. Augustin EMANE, Maître de conférences HDR à l’université de Nantes et M. Gabriel ZOMO YEBE, Professeur à l'université OMAR BONGO à Libreville (Gabon)

  
Thèse préparée en co-tutelle sous la direction de M. AUGUSTIN EMANE, Maître de conférences HDR à l'université de Nantes et M. GABRIEL ZOMO YEBE, Professeur à l'université OMAR BONGO à Libreville (Gabon)


Autres membres du jury :
  • M. JEAN-PIERRE LABORDE, Professeur à l'université de Bordeaux IV (rapporteur)
  • M. PHILIPPE AUVERGNON, Professeur à l'université de Bordeaux IV (rapporteur)
  • M. PATRICK CHAUMETTE, Professeur à l'université de Nantes
  • M. GILLES HUTEAU, Professeur à l'Ecole des Hautes Etudes en Santé publique - Rennes
  • M. ETIENNE NSIE, Professeur à l'université OMAR BONGO à Libreville    


Résumé

Depuis leur mise en place, les systèmes de protection sociale et singulièrement ceux en charge de la sécurité sociale ont toujours été confrontés au défi majeur de leur financement. Malgré les passions, les contradictions, les controverses qui ont longtemps caractérisé ce débat, les juristes, les économistes, les gestionnaires, les sociologues ainsi que les politologues n'ont jamais trouvé de solution définitive à cette problématique. Les déficits, les déséquilibres des branches, des régimes, des fonds ne cessent de s'accroitre. La création de la CIPRES, faut-il le rappeler a été inspirée entre autres, par la situation financière particulièrement difficile que connait la plupart des régimes de sécurité sociale de ses Etats membres. Le système Gabonais de sécurité sociale bien qu'ayant bénéficié d'une image reluisante pendant plusieurs décennies n'est pas épargné par les problèmes de financement de son système de sécurité sociale. Afin de contribuer à la recherche des solutions, cette étude se fixe quatre principaux objectifs : Analyser le cadre juridique et institutionnel des modes de financement des Caisses de sécurité sociale, mesurer leur efficience, efficacité et l'adéquation entre la gestion de celles-ci et la constante perspective d'étendre les prestations sociales à l'ensemble de la population. Aussi, ce travail s'efforce de présenter à ses lecteurs un état des lieux suffisamment exhaustif de la situation financière de la Caisse Nationale et Sécurité Sociale et de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie et de Garantie Sociale. L'étude aboutit à des propositions sur la refonte et la consolidation du cadre juridique, la requalification des modes de financement, les nouvelles modalités de collecte des ressources nécessaires et à la bonne gouvernance des Caisses du Gabon en vue de garantir la pérennité de son système de sécurité sociale.

Type :
Soutenance de thèse
Lieu(x) :
Amphithéâtre Simone-Weil MSH (rdc)
Plan d'accès

mis à jour le : 12/11/2013


Documents à télécharger

Pour venir à la MSH

haut de la page imprimer

Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact