Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Manifestations scientifiques > Séminaires et conférences

Muhammad Hocine Benkheira : « Les gens du livre dans le Musannaf de 'Abd al-Razzaq (m. 211/826) »

6 avril 2012
15h - 18h

Année 2011-2012 : Thématique - Les dhimmis dans le dar al-Islam pendant les quatre premiers siècles de l’hégire (VIIe-XIe siècles)

  
Le conférencier :

Muhammad Hocine Benkheira, Directeur d'études en Sciences religieuses, École pratique des hautes études (EPHE).


Résumé :
Le Musannaf de 'Abd al-Razzaq (m. 211/827) est un ouvrage exceptionnel. C'est une compilation de traditions, classées selon la matière, principalement d'ordre juridique. Il contient quelques 20000 textes de ce type. Ses principaux informateurs sont tous des hommes du IIe/VIIIe siècle : Ma'mar b. Rasid, Ibn Gurayg ou Sufyan al-Tawri. C'est pour cela qu'il contient des informations de premier plan tant sur les conduites sinon des premiers musulmans au moins sur le deuxième siècle de l'Hégire (la fin de l'époque umayyade et le début de l'ère abbaside) que sur les doctrines des plus anciennes autorités (Muhammad, Compagnons, disciples de ces derniers,...). Cette compilation constitue une source de premier plan pour reconstruire l'évolution de la pensée juridico-religieuse des deux premiers siècles. Une de ses singularités est qu'elle contient une importante section, entièrement dévolue aux scripturaires, dans laquelle l'auteur a regroupé de nombreuses traditions à ce sujet. Il s'agit de dépouiller cette section. Il apparaît que derrière le désordre apparent de ce regroupement, la compilation est confrontée à un problème unique : quels sont les effets rituels et juridiques de la disparité de religions, notamment entre proches ? Ainsi une part importante des traditions retenues traitent de la question des successions, mais aussi des rites funéraires ou de l'unification religieuse de la Péninsule arabique. Ce qui frappe c'est que, massivement, les règles qui sont exposées ont pour fin de mettre en place une discrimination entre musulmans et non musulmans. Nous proposons de mettre en relation cette politique de séparation et de différenciation avec la constitution d'une communauté politico-religieuse à part entière.

_______________________________


Ce séminaire est organisé dans le cadre du projet RELMIN -Le statut légal des minorités religieuses dans l'espace euro-méditerranéen (Ve-XVe siècles). Ce projet de cinq ans (2010-2015) est financé par le programme Idées du septième programme cadre du Conseil Européen pour la Recherche et dirigé par John Tolan, professeur d'histoire à L'université de Nantes.

Ce séminaire est ouvert aux doctorants et aux post-doctorants du projet, ainsi qu'aux chercheurs et aux étudiants en histoire médiévale et antique aux niveaux master et doctorat.

Type :
Séminaire "RELMIN"
Contact :
Maristella Kozomara
Lieu(x) :
Amphithéâtre Simone-Weil MSH (rdc)
Plan d'accès

mis à jour le : 20/03/2012


Documents à télécharger

Site web

Pour vous rendre à la MSH

haut de la page imprimer

Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact