Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Recherche > Projets agréés > Travail - Formation- Solidarités

Opération de recherche

Les cadres artistiques, techniques et administratifs dans le secteur des arts du spectacle. Quelles réalités socio-économiques et professionnelles ?

2015 - 2018

Ce programme a reçu l'habilitation du Conseil scientifique de la MSH en 2014.

Puce bordeaux  Coordinatrice

Chloé Langeard, maître de conférences en sociologie, GRANEM, UMR-MA49,
université d'Angers


Puce bordeaux  Membres

  • Fabienne Barthélémy, maître de conférences en sociologie, CEREP, EA4692 et CSO, UMR7116 Sciences Po/CNRS
  • Marine Cordier, maître de conférences en sociologie, CeRSM, EA2931, université Paris-Ouest Nanterre La Défense
  • Sophie Proust, maître de conférences, Arts de la scène, CEAC, EA APC (Analyse des processus de création), université Charles de Gaulle Lille 3


Puce bordeaux  Objectifs

Si la recherche en sciences sociales s'intéresse depuis longtemps aux créateurs et producteurs (artistes) ainsi qu'aux consommateurs (publics) dans le secteur des arts du spectacle, les métiers cadres artistiques, techniques et administratifs ainsi que leurs interactions, restent peu explorés. Ils jouent pourtant un rôle croissant dans la production artistique, comme en atteste la croissance de l'emploi et des formations liées à l'encadrement. En retenant trois types de métiers cadres distincts participant au management des arts du spectacle, cette recherche entend appréhender la manière dont se sont construits ces nouveaux métiers cadres sous l'impulsion des politiques publiques, en particulier à partir des années 1960. Aussi sera-t-il question de mettre en exergue la dynamique de professionnalisation de ces métiers sur un marché du travail paradoxal caractérisé par l'inflation des formations d'encadrement et une situation d'emploi incertaine et précaire. Quelle est l'influence des politiques publiques et du Nouveau Management Public sur l'émergence et la structuration de ces métiers cadres (secteur privé ou/et public), leur professionnalisation et carrières professionnelles ainsi que sur leurs rapports sociaux ?

A partir d'une approche interdisciplinaire faisant dialoguer la sociologie et les arts de la scène, ce travail de recherche entend éclairer la dynamique de structuration de trois types de métiers cadres participant au système du management des arts du spectacle. Indispensables au processus de création et courroie de diffusion des logiques managériales dans l'activité artistique, ces métiers cadres apparaissent comme un terrain d'observation privilégié pour saisir l'impact des politiques de gouvernement de la production des arts du spectacle sur les métiers et professionnalisations.

Cette recherche s'efforcera d'articuler trois axes principaux :

  • la dynamique de construction socio-historique des métiers cadres et leur catégorisation dans le secteur des arts du spectacle. Ce premier axe vise à appréhender, selon un angle macrosociologique, la manière dont se sont construits, sous l'impulsion des politiques publiques, ces métiers cadres aux contours parfois flous et l'impact de cette construction socio-historique sur le recensement et le dénombrement de ces professionnels à travers la statistique publique.
  • la dynamique de professionnalisation des métiers cadres à travers une analyse de type longitudinale, en portant un intérêt majeur à leurs formations (types, contenus, etc.) et à la manière dont se réalisent leurs trajectoires professionnelles au sortir de ces formations.
  • la division du travail entre trois fonctions d'encadrement aux conventions, cultures professionnelles, a priori, distinctes. Ce dernier axe se donne pour ambition de cerner les rapports de pouvoir/coopération qui se jouent dans le processus de création d'un spectacle, jusqu'à la fin d'une production.

Soulignons que ce travail de recherche entend intégrer des partenaires scientifiques dont les objets de recherche et les méthodes recoupent celles du projet, par l'organisation de séminaires de recherche, afin d'enrichir son contenu, tant sur le plan méthodologique que sur le plan théorique. De même, il ambitionne de développer des collaborations avec les institutions, et plus largement le milieu professionnel, via l'organisation de conférences-débats. Ce dernier point paraît essentiel au regard des thématiques développées autour du travail, de l'emploi et de la professionnalisation.

Puce bordeaux  Partenaires

  • GRANEM, UMR-MA49 (université d'Angers/Agrocampus Ouest)
  • CEREP, EA4962 (université de Reims Champagne-Ardenne)
  • CSO, UMR7116 (Sciences po/CNRS)
  • CeRSM, EA 2931 (université Paris-Ouest Nanterre La Défense)
  • CEAC, EA APC : Analyse des processus de création (université Charles-De-Gaulle Lille 3)



      mis à jour le : 26/11/2018


      haut de la page imprimer

      Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact