Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Recherche > Projets achevés > 2012 - 2016 > Identités-Territoires-Cultures

Évènements et valorisation

Nantes, Capitale verte de l'Europe : l'usage des prix, des labels, titres et honneurs dans la gouvernance urbaine

2013

Cycle de séminaires scientifiques habilité par le Conseil scientifique de la MSH pour l'année 2013.

Puce bordeaux  Coordinateur

Renaud Epstein
,
maître de conférences en science politique à l'université de Nantes, membre du laboratoire Droit et changement social - DCS, UMR CNRS 6297

Puce bordeaux  Membres

  • Arnauld Leclerc, professeur de science politique, laboratoire Droit et changement social - DCS, UMR CNRS 6297, université de Nantes,
  • Goulven Boudic, maître de conférences en science politique, laboratoire Droit et changement social - DCS, UMR CNRS 6297, université de Nantes,
  • Clémence Ledoux, maître de conférences en science politique, laboratoire Droit et changement social - DCS, UMR CNRS 6297, université de Nantes,
  • Antoinette Marchadier-Hastings, maître de conférences en droit, laboratoire Droit et changement social - DCS, UMR CNRS 6297, université de Nantes,
  • Laurent Devisme, maître de conférences en urbanisme et aménagement, Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes, laboratoire LAUA,
  • Romain Pasquier, science politique, directeur de recherche, IEP de Rennes, laboratoire CRAPE, UMR CNRS 6051.

Puce bordeaux  Objectifs

L'obtention du titre de Capitale Verte de l'Europe pour l'année 2013 a suscité une forte mobilisation des acteurs de la métropole nantaise, et notamment de son milieu scientifique, autour de la thématique du développement durable. Le séminaire de recherche « Nantes, Capitale verte de l'Europe: l'usage des prix, labels, titres et honneurs dans la gouvernance urbaine » participe de cette mobilisation en même temps qu'il l'a prend pour objet dans une perspective réflexive, en considérant le titre de Capitale Verte de l'Europe comme un instrument d'action publique, dont l'étude doit permettre d'analyser plus largement l'usage des récompenses honorifiques dans les relations entre niveaux de gouvernement.

Ce séminaire s'inscrit dans une approche exploratoire. Il vise à défricher un terrain qui demeure scientifiquement inexploré, au croisement de travaux sur le gouvernement par les honneurs, sur la gouvernance urbaine et sur les instruments d'action publique. Dans cette perspective, les prix, labels, titres et autres récompenses honorifiques décernés aux villes par l'Etat, l'Union Européenne et diverses organisations internationales seront abordés sous trois angles complémentaires :

  • vertical, en interrogeant leur usage et leurs effets dans les relations entre l'Union européenne et les Etats d'une part, les villes d'autre part ;
  • horizontal, en interrogeant les mobilisations locales qui s'opèrent autour de ces prix (en vue de les obtenir et une fois obtenus), l'usage qui en est fait par les acteurs publics et privés de la gouvernance urbaine, ainsi que les effets de ces instruments sur les systèmes d'acteurs locaux et le contenu substantiel des politiques qu'ils mènent.
  • transversal, en considérant la circulation inter-institutionnelle de ces instruments à l'échelle européenne ainsi les transferts qu'ils organisent entre villes.

Les six séances du séminaire organisé tout au long de l'année 2013, qui articuleront la présentation de travaux empiriques et théoriques, doivent aboutir à la constitution d'un réseau européen de chercheurs intéressés par les instruments honorifiques qui font l'objet du séminaire, de façon à pouvoir, à l'horizon 2014, bâtir un projet de recherche européen sur le sujet.


mis à jour le : 26/12/2013


haut de la page imprimer

Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact