Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Recherche > Projets agréés > Identités, Territoires, Cultures

Opération de recherche

Circulations des modèles urbains, entre local et global.

2016 - 2017

Acteurs, moteurs et effets de la désignation de villes modèles au prisme du "modèle nantais". Ce programme a reçu l'habilitation du Conseil scientifique de la MSH en 2016.

Puce bordeaux  Coordinateurs

Laurent Devisme, professeur en Aménagement - urbanisme, CRENAU, UMR AAU, ENSA Nantes
Renaud Epstein, maître de conférences en sciences politiques, UMR 6297 Droit et Changement social (DCS), université de Nantes


Puce bordeaux  Membres

  • Antoinette Hastings, professeur de droit, IREA, université de Bretagne Sud,
  • Amélie Nicolas, maître de conférences en sociologie, AAU, Ensa Paris-Malaquais,
  • Elise Roy, maître de conférences en Aménagement - urbanisme, AAU, ENSA Nantes,
  • Goulven Boudic, maître de conférences en sciences politiques, UMR 6297 Droit et Changement social (DCS), université de Nantes,
  • Hélène Dang-Vu, maître de conférences en Aménagement - urbanisme, UMR 6590 ESO, université de Nantes,
  • Frédéric Barbe, maître de conférences en géographie, AAU, ENSA Nantes,
  • Pauline Ouvrard, maître de conférences en sociologie, AAU, ENSA Nantes.

Puce bordeaux  Objectifs

Le séminaire de recherche proposé, intitulé « Circulations des modèles urbains, entre local et global », vise à organiser une discussion cumulative autour des processus de circulation de pratiques et de références en ce qui concerne la fabrique urbaine.
La double dynamique de globalisation et d'urbanisation généralisée s'est en effet traduite par la réaffirmation de l'importance des villes comme espaces de régulation politique, d'innovation sociale et économique, de création culturelle et identitaire. Les transformations des territoires urbains ne peuvent dès lors aujourd'hui plus être saisies sur un mode monographique ou, a contrario, de façon surplombante. Les influences réciproques entre villes sont devenues un incontournable des études urbaines dont le déploiement en France mérite d'être soutenu. Selon nous, la fabrique urbaine est désormais guidée par des logiques de déterritorialisation, de mobilisation de modèles issus d'expériences exogènes, d'une part et de reterritorialisation au travers de luttes politiques locales pour la réinterprétation et l'adaptation de ces modèles d'autre part. Les villes sont ainsi des assemblages avant que d'être des territoires.

Au sein de ce questionnement, plusieurs points méritent d'être éclairés : la notion de modèle d'une part mais aussi le phénomène de désencastrement que représente tout processus de modélisation sans oublier le rôle des Etats nationaux et la problématisation, à nouveaux frais, de la notion de localité.

Sur la base de cette problématique, le séminaire se veut cumulatif. Aussi un cahier des charges de questions est-il transmis aux intervenants concernant l'approche disciplinaire de la notion de modèle urbain ou de ville modèle, la construction et l'usage des villes modèles et en quoi Nantes fait ou tente de faire modèle (et avec quels effets).

Ce séminaire est projeté sur 6 séances (au sein du repérage de 8 thématiques pour lesquelles Nantes apparaît comme « modèle »). Il doit s'inscrire dans des programmes de formation en cycles master et doctorat et s'appuie, en outre, sur un partenariat avec la revue Place Publique Nantes - Saint-Nazaire.




Puce bordeaux  Partenaires


        mis à jour le : 28/11/2017


        haut de la page imprimer

        Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact