Accès direct au contenu

Accessibilité | Plan du site

Maison des Sciences de l'Homme
Ange-Guépin


Accueil > Manifestations scientifiques > Colloques

Les quatre axes proposés

AAC - Colloque projet Valeur(s) 9-10 avril 2015

Retour vers la page d'accueil de l'appel à communications


Axe 1 : Interroger le caractère hégémonique du discours sur la créativité

Cette référence créative, devenue depuis la fin des années 1990 l'un des maîtres mots des politiques publiques et des stratégies des entreprises, est mobilisée d'une manière systématique et souvent confuse : peut-on parler d'une idéologie ? S'agit-il de masquer les profondes tensions au coeur de l'activité économique, s'agit-il d'une nouvelle incantation pour « ré-enchanter » le travail ?


Axe 2 : Interroger une possible mise en oeuvre de cette « injonction à la créativité »
Il s'agira d'évoquer les conditions de la mise en oeuvre de la créativité, à travers les plates-formes numériques, de nouveaux services, différentes innovations de produits, process, etc. Les innovations se font, soit au sein d'organisations existantes, soit, et de plus en plus, en incorporant des pratiques amateurs pour les adapter aux exigences des organisations marchandes. Cette injonction traduit surtout le fait de renvoyer au niveau individuel une démarche d'innovation qui est, en réalité, largement collective.


Axe 3 : Interroger l'éventuel paradoxe de l'organisation de la création
Quand les entreprises veulent innover, elles sollicitent le potentiel créatif de leurs salariés. Cependant, l'innovation s'inscrit dans une organisation et concerne une pluralité d'acteurs. Comment passe-t-on d'une démarche individuelle à l'innovation ? La spécificité des industries culturelles peut-elle se retrouver dans des entreprises d'autres secteurs ? Quelle place les grandes entreprises accordent-elles au risque inhérent à la création ?


Axe 4 : Le statut et le travail d'artiste revisités par le numérique
Cet axe interroge en quoi le numérique permet-il d'être créatif, comment les nouveaux outils numériques exigent de nouvelles compétences pour les artistes. Effectivement, le numérique impose de nombreuses exigences aux artistes et aux salariés : travailler dans l'urgence, posséder des compétences techniques spécifiques, se former sans cesse, savoir maîtriser sa mise en visibilité en ligne, etc.

Ce colloque proposerait donc d'interroger la référence créative dans deux domaines qui n'ont pas l'habitude de se côtoyer dans les études actuelles : la sphère productive et le monde de la culture, tout en y mettant le focus sur les bouleversements et les paradoxes liés au numérique.

Dates :
Créé le 2 décembre 2014

mis à jour le : 02/12/2014


haut de la page imprimer

Fil RSS des 10 dernières actualités | Contact